Tout est une question de filtre

Comment vous assurer que votre système d'irrigation fonctionnera de façon optimale sur le long terme

L'obstruction des diffuseurs est l'un des principaux problèmes liés à l'irrigation. Cette obstruction, qui peut être due à des contaminants physiques, chimiques ou biologiques, risque d'impacter gravement l'homogénéité de la distribution d'eau et d'imposer un entretien quotidien des systèmes d'irrigation.

Comme nous l'avons expliqué dans notre précédent article, un système d'irrigation bien conçu doit intégrer des mesures préventives pour éviter l'obstruction des diffuseurs. Une importante mesure à prendre consiste à installer un système de filtration efficace et fiable.

Types de filtration pour les systèmes d'irrigation

Différents types de filtres sont disponibles pour éliminer les contaminants de l'eau d'irrigation. La solution de filtration la plus efficace sera déterminée en fonction de la source de l'eau, du type et de la quantité de contaminants présents dans l'eau, de la conception et de la taille du système d'irrigation (dont la conception des diffuseurs), et des pratiques de gestion et de supervision des installations.

Filtres à tamis

Les filtres à tamis représentent le type de filtre le plus utilisé dans les systèmes d'irrigation. Ils sont simples, économiques et disponibles dans un large choix de formes, tailles, et maillages des tamis. Enfermé dans le boîtier du filtre, le tamis est constitué de métal, de plastique ou de fibre synthétique.

Les filtres à tamis sont recommandés pour éliminer les matières physiques, inorganiques telles que le sable, le tartre et autres débris. Leur nettoyage peut être manuel ou automatique.

Filtres à disques

Les filtres à disques sont constitués d’une pile de disques présentant chacun une série de sillons microscopiques. La dimension des sillons détermine la taille du maillage du filtre. L'eau est filtrée lorsqu'elle s'écoule au travers du maillage créé par les sillons.

Les filtres à disques sont recommandés pour éliminer les matières organiques telles que les algues.  Les filtres à disques sont nettoyés en séparant les disques et en inversant la circulation d'eau les traversant. Le nettoyage peut s'effectuer de façon manuelle ou automatiquement.

Filtres à sable

Les filtres à sable sont constitués d'un réservoir (en général en fibre de verre, acier au carbone ou acier inoxydable) rempli de sable siliceux ou de granit finement concassé. Lorsque l'eau circule à travers la matrice créée par le média filtrant, les contaminants y restent piégés. Le degré de finesse et le type de sable affectent les capacités et l'efficacité du filtrage. La silice concassée assure une meilleure filtration que le sable car les particules anguleuses du matériau concassé s'assemblent de façon plus étroite.

Les filtres à sable sont nettoyés par rétro-lavage. Ces filtres doivent être installés par groupes de deux unités ou plus car pendant le rétro-lavage, le débit de l'eau est inversé dans un seul filtre à la fois, en utilisant l'eau propre de l'autre ou des autres filtre(s) afin de débarrasser le média des contaminants.

Avec les filtres à tamis Filtomat d'Amiad, économisez votre argent, votre eau et votre temps

Préparez-vous à abandonner les anciens filtres à sable et entrez dans le futur avec une technologie plus efficace.

  • Économisez votre argent
    Le Filtomat est livré complètement assemblé, n'exige pas d'être installé avec une grue et n'entraîne que des coûts d'installation minimes. 
  • Économisez votre eau
    Au cours d'une saison de culture typique, le Filtomat utilise 8 fois moins d'eau pour s'auto-nettoyer qu'un système à sable.
  • Économisez votre temps
    Un cycle d'autonettoyage est 24 fois plus rapide que celui d'un système à média sable.

 


Protégez votre investissement avec le filtre à tamis le plus fiable — le  Filtomat d'Amiad Téléchargez le PDF

Tenez-vous informé des dernières nouveautés relatives à la filtration

Related Posts